LE LAC DES FRIPES DE CHANEL

Lundi 24 décembre 2018

« Sur un air de Bel Canto, la maison Chanel vient de rompre son contrat avec l’Opéra de Paris. Deux millions d’euros par an et toujours à la « pointe », la maison revoit sa position pour la restauration de Garnier, car les danseuses refusent, malgré les cadeaux généreux de la maison, de porter les vêtements de notre Kaiser préféré.« 

LE LAC DES FRIPES DE CHANEL

Ce contenu a été publié dans CFE/CGC. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.